Marley & moi đŸŽž

marley & moi final-01.jpeg

Titre original: Marley & me

Genre: Comédie

Pays d’origine: Etats-Unis

Durée du film: 1h45

Date de sortie: 2009

Synopsis: Jenny et John viennent tout juste de se marier, et partent s’installer sous le soleil de Floride. Jenny veut un enfant; John pas encore… Il lui offre alors un chiot, espĂ©rant combler pour quelques temps le dĂ©sir de sa femme. Mais en grandissant, l’adorable petite boule de poils se transforme en une vraie tornade, dĂ©vastant tout sur son passage. Les deux tourtereaux vont alors devoir apprendre Ă  vivre au rythme des frasques et des catastrophes les plus absurdes !

Mon avis: Un film qui m’a retournĂ© le cƓur, une morale qui fait rĂ©flĂ©chir. Je voulais regarder ce film depuis longtemps et lors de mon dernier live sur Instagram, certain d’entre vous m’ont prĂ©venu en me disant « prĂ©pare des mouchoirs »… Je m’attendais donc Ă  pleurer un minimum.

J’ai aimĂ© l’histoire: un chiot qui arrive dans la vie de Jenny et John. Jeunes mariĂ©s, John pense et espĂšre combler le dĂ©sir d’enfant de sa femme pendant un petit moment. Le chiot est une boule de poil pleine d’Ă©nergie et dĂ©bordant de bĂȘtises…Des bĂȘtises et des rĂ©pliques des personnages qui m’ont bien fait rire !

On suit les personnages sur quelques annĂ©es puisqu’on les voit Ă©voluer dans leur vie, ça ne m’a pas dĂ©rangĂ© mais ça donne un cĂŽtĂ© rapide Ă  l’histoire. C’est un film qui m’a fait rire et pleurer.

DerriĂšre cette histoire se cache une morale qui m’a fait rĂ©flĂ©chir sur un Ă©lĂ©ment important: ne jamais attendre le dernier moment pour dire Ă  notre famille, notre entourage et mĂȘme nos boules de poils qu’on les aime.

Un film qui va marquer mon esprit pendant un petit moment je pense. Je le conseille Ă  tous les « retardataires » qui comme moi ne l’ont pas encore vu, Ă  dĂ©couvrir ! 

Bande-Annonce du film:

Nanny Mc Phee đŸŽž

PicsArt_09-24-02.37.46-01.jpeg

Titre original: Nanny McPhee

Genre: Fantastique, Comédie

Pays d’origine: Royaume-Uni

Durée du film: 1h35

Date de sortie: 27 janvier 2006

RĂ©alisateur: Kirk Jones

Distribution:  Studio canal

Synopsis: Les 7 enfants de Mr Brown sont insupportables: ils mĂšnent un enfer aux nounous qui dĂ©missionnent les unes aprĂšs les autres. Seul un miracle pourrait sauver Mr Brown. C’est alors que dĂ©barque l’affreuse Nanny Mc Phee, une mystĂ©rieuse nounou douĂ©e de pouvoirs magiques et bien dĂ©cidĂ©e Ă  mettre tout le monde au pas en cinq leçons…

Mon avis: DrĂŽle, captivant et Ă©tonnant. C’est un film que j’ai dĂ©couvert il y a quelques annĂ©es dĂ©jĂ  mais que j’aime revoir de temps en temps. Magie et humour sont prĂ©sents est c’est trĂšs plaisant.

Les enfants de Mr Brown ont bien besoin de quelques leçons pour mieux se comporter…

J’aime beaucoup les personnages, les costumes mais Ă©galement la morale qui se dĂ©gage de cette histoire. Au dĂ©but du film certains personnages peuvent nous Ă©nerver, d’autres nous faire peur, pourtant plus le film se dĂ©roule, plus on s’y attache. Je me suis attachĂ©e Ă  chacun des personnages qui jouent leur rĂŽle Ă  merveille. Une famille ordinaire qui a besoin d’une touche de magie…

Nanny McPhee est pour moi une valeur sûre, un film qui convient pour petits et grands, à voir ! 

 

Bande-Annonce du film:

Mia et le lion blanc đŸŽž

Titre original: Mia et le lion blanc

Genre: Aventure et famille

Pays d’origine: France Drapeau de la France Allemagne Drapeau de l'Allemagne Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud

Durée du film: 1h38

Date de sortie: 26 décembre 2018 (en salles) / 2 mai 2019 en DVD

RĂ©alisateur: Gilles de Maistre

Distribution: StudioCanal

Synopsis: Mia a 11 ans quand elle noue une relation hors du commun avec Charlie, un lionceau blanc nĂ© dans la ferme d’Ă©levage de fĂ©lins de ses parents en Afrique du Sud.

Pendant trois ans, ils vont grandir ensemble et vivre une relation fusionnelle comme frĂšre et sƓur et deviennent vite insĂ©parables. Quand Mia atteint l’Ăąge de 14 ans et que Charlie est devenu un magnifique lion adulte, elle dĂ©couvre l’insoutenable vĂ©ritĂ© : son pĂšre a dĂ©cidĂ© de le vendre Ă  des chasseurs de trophĂ©es.

DĂ©sespĂ©rĂ©e, Mia n’a pas d’autre choix que de fuir avec Charlie pour le sauver. Bravant tous les dangers, elle entreprend de traverser l’Afrique du Sud, pour rejoindre la rĂ©serve sauvage du Timbavati oĂč le lion sera protĂ©gĂ©.

Mon avis: Captivant, poignant, instructif… juste wow. Ce film me tentait depuis un bon moment, j’ai donc fini par le louer sur ma Xbox Ă  dĂ©faut de ne pas l’avoir vu au cinĂ©ma. Je ne regrette vraiment pas d’avoir fait cette dĂ©couverte. Tellement pas que j’ai Ă©tĂ© achetĂ© le blu-ray le lendemain: il me le fallait dans ma bibliothĂšque ! *_* Ce film est tellement plein de choses Ă  la fois ! C’Ă©tait les montagnes russes dans ma poitrine tout le long du film.

Vous connaissez dĂ©jĂ  mon amour pour les chats, mais il faut aussi savoir que j’adore les chiens et que je fonds devant la plupart des animaux. Alors forcĂ©ment j’ai craquĂ© sur ce lionceau blanc, tellement magnifique.

J’ai beaucoup aimĂ© le personnage de Mia: au delĂ  de sa relation fusionnelle avec cet animal qui est tellement belle, j’ai aimĂ© son Ă©tat d’esprit et son caractĂšre. Elle a un grand cƓur et aime les animaux comme il se doit, elle est combative et dĂ©terminĂ©e. Quand elle dĂ©couvre que Charlie, devenu adulte va ĂȘtre vendu Ă  la chasse aux lions elle dĂ©cide par tous les moyens de le sauver…

Il faut savoir que derriĂšre cette histoire bouleversante se cache un message vraiment fort et tellement d’informations capitales: il reste trĂšs peu de lions dans le monde: Ă  peu prĂšs 20 000 ! Et d’ici une vingtaine d’annĂ©es il n’y en aura plus du tout. Cette information qui est Ă©crite Ă  la fin du film m’a fait comme un Ă©lectrochoc. Je me suis dis « Ă§a veut dire que mes enfants, petits-enfants et arriĂšre petits-enfants ne connaĂźtront pas ces animaux magnifiques? »

L’idĂ©e du film est issue d’une expĂ©rience rĂ©elle: le rĂ©alisateur a suivi un enfant qui habite dans une de ces fermes en Afrique du Sud. Ces fermes Ă©lĂšvent soit disant les lions pour la conservation de l’espĂšce mais ils sont finalement vendus Ă  des chasseurs ou Ă  des trafiquants. Cela contribue donc grandement Ă  l’extinction prochaine de l’espĂšce...

Les lions qui sont dans ce film ont Ă©tĂ© sauvĂ©s de ferme de chasse: ils vivent paisiblement aujourd’hui chez Kevin Richardson. Une fondation a Ă©tĂ© crĂ©e pour les protĂ©ger. Mais tellement d’autres seraient Ă  sauver, Ă  protĂ©ger…

Je ne peux que vous conseiller ce film: poignant, touchant, magnifique et avec un message tellement important…

Fondation de Kevin Richardson: https://kevinrichardsonfoundation.org/

Site du réalisateur Gilles De Maistre: http://gillesdemaistre.com

Reportage concernant le film

 

Bande-annonce du film

 

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

 

 

Wonder – R.J Palacio

« Marrant comme on a le chic de se ronger les sangs Ă  propos de quelque chose, pour, au bout du compte, s’apercevoir que ce n’Ă©tait rien. »

IMG_20181018_212340-02-01

Titre: Wonder

Auteur: R.J Palacio

Editions:  Pocket Jeunesse

Genre: Jeunesse

Année de sortie: 2012

Nombre de pages: 512

RĂ©sumĂ©: « Je m’appelle August. Je ne me dĂ©crirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. » NĂ© avec une malformation faciale, August, dix ans n’est jamais allĂ© Ă  l’Ă©cole. Aujourd’hui, pour la premiĂšre fois, ses parents l’envoient au collĂšge…Pourra-t-il convaincre les Ă©lĂšves qu’il est comme eux ?

Mon avis: Un livre merveilleux et rempli d’espoir. J’ai regardĂ© le film quelques semaines avant de lire le livre et j’avais ADORÉ. Il m’avait fait ressentir beaucoup d’Ă©motions: j’ai pleurĂ© mais j’ai aussi ri. C’est donc tout naturellement que j’ai voulu lire le livre (que je voyais d’ailleurs partout !).

L’auteur a choisi d’alterner les chapitres, ce qui veut dire que l’on a le point de vue d’August mais aussi des personnes proches de lui. J’ai aimĂ© ce choix qui je trouve est trĂšs enrichissant puisque l’on dĂ©couvre ce que les autres personnages pensent d’August et ressentent. On peut donc aussi se rendre compte que leur vie Ă  eux non plus n’est pas toujours simple et qu’ils ne savent pas toujours comment s’y prendre.

August est trĂšs touchant, courageux et drĂŽle. Ce n’est pas un roman triste (quoi que j’ai quand mĂȘme versĂ© ma petite larme) mais, l’auteur Ă  rĂ©ussi Ă  jouer sur les Ă©motions et rendre l’histoire incroyable.

Il y a donc August mais aussi ses parents qui jouent un rĂŽle trĂšs important puisqu’ils sont lĂ  pour le guider, l’aider au mieux Ă  Ă©voluer pour toujours ressortir grandi de chaque Ă©preuve. On suit Ă©galement sa sƓur et ses amis qui sont bĂ©nĂ©fiques pour l’Ă©quilibre d’August.

C’est un roman que je recommande Ă  tous ! Petits ou grands, il nous donne une belle leçon de vie. Le livre comme le film mĂ©ritent d’ĂȘtre lu et vu. ❀

Je vais d’ailleurs prochainement le lire en VO puisque j’aimerais me lancer le dĂ©fi de lire en Anglais. Ça me permettra de le redĂ©couvrir encore une fois. 😊

A propos de l’auteur:

rj palacio

Raquel Jaramillo Palacio vit Ă  New-York oĂč elle travaille comme graphiste dans l’Ă©dition. Wonder est son premier roman.

Voir plus sur l’auteur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

Et voici la Bande-Annonce du film

 

editions pkj.png

Site des Ă©ditions Pocket Jeunesse