Tu comprendras quand tu seras plus grande ; Virginie Grimaldi

20191022_161930

Titre: Tu comprendras quand tu seras plus grande

Auteur: Virginie Grimaldi

Editions: Le livre de Poche

Année de sortie: 2017

Nombre de pages: 480

Résumé: Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont  des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…
Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.

Mon avis: Une leçon de vie, un coup de cœur. C’est le deuxième roman de Virginie Grimaldi que je lis (après mon coup de coeur de 2019 pour « il est grand temps de rallumer les étoiles ». Encore une fois je suis loin d’être déçue.

Ce livre m’a transporté, j’ai vécu chaque événements de la vie de Julie comme si j’étais près d’elle. Je ne trouve absolument aucun défaut à ce roman. J’ai été plongé dans une ambiance que j’ai adoré. Pourtant j’avais des a prioris: l’histoire se passe en maison de retraite, j’avais peur d’être déprimée en lisant ce livre. Croyez moi c’est tout le contraire, si vous hésitez pour les mêmes raisons, je vous conseille de foncer le lire.

Je me suis surprise à éclater de rire en lisant (mes voisins doivent me prendre pour une folle haha), c’est le genre de livre qui vous fait passer du rire aux larmes, qui vous fait réfléchir sur l’essentiel et vous transporte dans un univers que vous ne pouvez que aimer.

Je me suis attachée à cette Psychologue et à tous les personnages: leurs traits de caractères qui sont propres à chacun et qui apportent un petit plus. J’ai aimé lire ce livre, découvrir les personnages à chacune des pages et je ne m’attendais tellement pas à ce dénouement !

Je l’ai rempli de post-it durant ma lecture parce que, Virginie Grimaldi m’a encore une fois conquise avec son style d’écriture, ses phrases qui font réfléchir ou rire et que je n’ai pas envie d’oublier.

Ce livre c’est une montagne d’émotions que je conseille de vivre à tous en le lisant. C’est un coup de cœur et j’ai tellement aimé que je n’avais pas envie de le terminer parce que pas envie de quitter les personnages…C’est un livre que vous ne pouvez pas oublier.

Si vous n’avez pas encore lu ce roman ou que vous êtes encore septique: ne vous posez plus de questions, il FAUT le lire ! Il est merveilleux.

A propos de l’auteur:

Virginie GrimaldiVirginie Girmaldi est une romancière française née en 1977. Elle a toujours aimé la lecture et voulait devenir écrivaine. Son rêve s’est réalisé en 2014 après avoir envoyé son premier manuscrit: la maison d’édition l’a appelé deux jours plus tard. Ses trois premiers romans ont tous été des Best-Sellers. En 2018, elle figurait à la sixième place du Top 10 des romanciers français ayant vendu le plus de livres sur le territoire national.

Voir plus sur l’auteur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

editions le livre de poche

Site du livre de poche

Demain j’arrête ! ; Gilles Legardinier

Titre: Demain j’arrête !

Auteur: Gilles Legardinier

Editions: Pocket

Année de sortie: 2013

Nombre de pages: 453

Résumé: Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ?

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu – obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier…
Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Mon avis: Ce livre est la preuve qu’il est conseillé de lire un roman jusqu’à la dernière page… C’est le troisième roman que je lis cette année et quoi de mieux que de lire un livre de Gilles Legardinier ?

Après avoir adoré « Complètement cramé! » en fin d’année 2019 je me suis lancée dans ce livre en lecture commune avec Myriam et Tatoune_liseuse sur instagram. Quel plaisir de pouvoir échanger avec elles sur notre lecture en cours !

Au début j’ai vraiment bien ri en lisant ce livre, j’étais dans l’histoire et je passais un bon moment. Et puis au fur et à mesure de ma lecture j’ai eu du mal à accrocher, à continuer. Je me posais sans cesse des questions:

« Pourquoi Julie réagit comme ça ?

Pourquoi elle est dans l’obcession ?

A quoi bon se mettre dans un état pareil pour une personne que l’on ne connaît même pas ? »

Le fait de partager cette lecture avec les filles m’a motivé: Myriam avait avancé plus vite que moi et m’a envoyé un message en me disant que finalement elle accroche à nouveau et qu’elle espère que je vais aimer autant qu’elle. C’était motivant, j’ai donc continué. Vers le chapitre 40 j’ai retrouvé le sourire, j’ai même ri aux éclats sans vraiment m’en rendre compte.

J’ai été conquise par l’histoire et je suis contente d’avoir continué et lu ce livre jusqu’à la dernière page: j’ai été séduite par la fin et totalement conquise !

gilles legardinier

A propos de l’auteur:

Gilles Legardinier est un écrivain et scénariste français.

Il s’est toujours passionné pour la transmission de l’émotion. Dès l’âge de 14 ans, il décroche des stages et travaille sur les plateaux de cinéma anglais et américains où il deviendra pyrotechnicien.

Il s’oriente ensuite vers la conception et la production et réalise des films publicitaires, des bandes-annonces et des documentaires sur les coulisses de grands films.

Il se consacre aujourd’hui à la communication pour le cinéma pour de grandes sociétés de production, ainsi qu’à l’écriture de scénarios de bandes dessinées et de romans.

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

pocket

Site des éditions Pocket

Le monde de Narnia ; Tome 1 : Le neveu du Magicien – C.S LEWIS

IMG-20200105-WA0001

Titre: Le monde de Narnia: Le neveu du magicien (Tome 1)

Auteur: Clive Staple Lewis

Editions: Gallimard jeunesse

Année de sortie: 2005 (pour l’édition que j’ai)

Nombre de pages: 115

Résumé [Tome 1]: Il y a bien des manières d’entrer à Narnia, monde enchanté où se côtoient dryades, faunes et animaux qui parlent. Parce que l’oncle Andrew est le dernier homme à avoir eu une fée pour marraine, son neveu Digory, Polly, et après eux d’autres enfants, aideront le lion Aslan à préserver la paix de ce royaume. 

Mon avis: Une lecture magique.Je connaissais déjà le film mais je l’ai vu il y a très longtemps et ne m’en souvenais plus. Alors, j’ai décidé de lire le tome 1 (c’était mon premier roman de 2020!).

Je suis très contente de l’avoir lu, j’ai pu découvrir la plume de C.S Lewis et un roman incontournable. Du film je me souvenais juste qu’une petite fille entre dans une armoire et découvre le monde de Narnia…Mais dans le livre c’est différent (surtout dans le tome 1).

On y suit deux enfants qui sont voisins: Digory et Polly. Digory vit chez son oncle et sa tante et sa maman est gravement malade. Il passe ses journées à jouer avec sa voisine Polly. Un jour, malgré eux ils vont se retrouver face à l’oncle de Digory qui a un secret… et qui détient des bagues magiques. De là commence une folle aventure que j’ai suivi page après page avec beaucoup de plaisir.

J’ai aimé le côté magique, les détails et le récit. La façon dont sont mis en valeur les animaux, leur courage, leur force et leur intelligence.  Tout en fait ! Je ne me suis pas lassée de cette lecture et j’étais tellement encrée dans l’histoire que j’ai enchaînée directement avec le tome 2.

Dans le tome 2 je me suis un peu plus retrouvée par rapport au film (avec notamment la fameuse armoire et Lucy qui découvre le monde de Narnia). J’ai poursuivi ma lecture avec autant d’engouement que le premier tome: j’étais vraiment plongée dans l’histoire.

J’ai aimé la façon dont le lien est crée entre le premier et le deuxième tome. Les personnages, la magie, la description des univers et les rebondissements. Tout m’a plu, je suis impatiente de découvrir le troisième tome mais en même temps j’avais besoin de faire une pause dans la saga pour mieux y revenir plus tard.

Une chose est sûre je vais continuer de lire cette saga cette année et ensuite je vais pouvoir revoir les films ! C’est évidemment un incontournable, des romans à lire et à relire ! 

C S LewisA propos de l’auteur:

Clive Staples Lewis, plus connu sous le nom de C. S. Lewis, était un écrivain et universitaire.
Né à Belfast en 1898, il a laissé une oeuvre aux mille et une subtilités qu’il convient de découvrir sur la longueur. Un classique incontournable du fantastique anglo-saxon.

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

Gallimard jeunesse

Site des éditions Gallimard Jeunesse

20, allée de la Danse ; Tome 1: Amies et rivales – Elizabeth Barféty & Laure Ngo

Titre: 20, allée de la Danse: Amies et rivales ; Tome 1

Auteurs: Elizabeth Barféty & Laure Ngo

Editions: Jungle

Genre: Jeunesse

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 48

Résumé: La directrice vient de l’annoncer: deux élèves seront bientôt choisis pour danser sur la scène du Palais Garnier! Etre sélectionné, tous les petits rats en rêvent… Mais Maina a du mal à entrer en compétition avec ses amies. Elle préfère largement les aider, quitte à ne pas décrocher de rôle. Comment pourra-t-elle vivre sa passion pour la danse sans avoir l’esprit de compétition ?

Un partenariat inédit avec l’Opéra national de Paris, pour une série fidèle au quotidien des petits rats !

Mon avis: Une belle première lecture de l’année 2020. Hé oui, c’est avec cette BD que j’ai commencé mes lectures de 2020. C’est une BD sur laquelle j’ai flashé par hasard en librairie. Si vous me suivez vous savez que j’aime beaucoup lire des histoires avec de la danse…

J’étais impatiente de découvrir l’intérieur de cette BD et je ne suis pas déçue: les dessins sont justes…WOW ! J’ADORE ! Rien que pour ça on a déjà envie de tourner les pages et de continuer notre lecture…

Mais il n’y a pas que ça, le scénario est aussi très bien. J’avoue qu’au début de ma lecture j’avais peur parce que le personnage principal, Maina commençait à m’énervait: je trouvais qu’elle ne pensait pas assez à elle. Et puis, les rebondissements sont vraiment arrivés au bon moment, j’ai continué à savourer ma lecture et à admirer les dessins.

J’ai aimé le dénouement de l’intrigue et en refermant la BD je n’avais pas envie de quitter les personnages… j’avais envie d’un autre tome (qui j’espère arrivera 🙂 ).

Vous l’aurez compris, c’est donc une belle première lecture de cette nouvelle année, un régal pour les yeux et un bon moment. Je ne peux que vous la recommander ! (D’autant plus si vous aimez la danse !)

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

Editions jungle

Site des éditions Jungle

Mistinguette & Cartoon ; Tome 3 – Greg Tessier & Amandine

Titre: Mistinguette & Cartoon (Tome 3)

Scénario: Greg Tessier

Dessin: Amandine

Editions: Jungle

Genre: Humour

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 34

Résumé: Alors qu’il commence enfin à trouver sa place dans la famille Mistinguette, Cartoon, notre adorable et désopilant chaton âgé de trois mois – doit faire face à une nouvelle épreuve : les premières visites chez le vétérinaire ! Entre le stress provoqué par les trajets, la légendaire maladresse d’Antoine – le père de famille – ou encore les rocambolesque rencontres avec d’autres animaux, le matou ne sera pas au bout de ses peines. Ajoutez à cela la présence d’un rugueux vétérinaire, le bien nommé M. Bourrot, et notre petit héros n’aura plus qu’à bien s’accrocher !

Mon avis: Un coup de cœur. C’est l’une des BD que j’attendais le plus en 2019 (bon d’accord il y en a beaucoup que j’attends à chaque fois!). J’étais très contente de la trouver à l’espace culturel de Leclerc et c’est sans hésitation que je suis repartie avec…

Dans ce troisième tome on retrouve, évidemment, Cartoon et Mistinguette ainsi que toute la petite famille: ses parents et son petit frère. Cartoon grandit et doit faire sa visite de contrôle chez le vétérinaire… une nouvelle aventure que l’on vit à ses côtés page après page.

C’était encore une fois un régal ! C’est un tome qui est axé sur la visite chez le vétérinaire et tout ce qui va avec: la caisse de transport, la voiture, la salle d’attente et tous les autres animaux que l’on peut y retrouver…et la consultation.

J’ai passé un très bon moment avec tous les personnages, je me suis retrouvée dans bien des situations comme lorsqu’il faut mettre Cartoon dans la caisse de transport mais que c’est une véritable épreuve…que ce soit pour le papa et Mistinguette que pour Cartoon.

Cette BD reflète la vérité, la vie avec un chat mais il y a aussi la bonne dose d’humour et ça fait du bien !

J’ai aussi beaucoup aimé parce qu’à la fin il y a des conseils très utiles pour guider les lecteurs si eux aussi adoptent un chat ou un chaton.

Vous l’ avez très certainement compris mais j’ai ADORE cette lecture, le seul bémol c’est qu’il n’y a pas 48 pages mais 34…Ceci dit la BD est tellement bien faite et tellement belle que c’est pardonnable. Les dessins sont superbes, les personnages attachants (et rigolos, le vétérinaire à d’ailleurs un nom bien particulier!).

Je ne peux que vous dire de lire cette BD! Elle est géniale ! ♥

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

Editions jungle

Site des éditions Jungle

Cédric, Tome 33: – Laudec et Cauvin

Titre: Cédric –

Scénario: Cauvin

Illustrateur: Laudec

Couleurs: Leonardo

Editions: Dupuis

Genre: Humour

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 48

Résumé: Entre un déguisement qui tourne court, une balade qui tourne mal et son papy qui ne tourne pas toujours rond, Cédric n’a pas le temps de s’ennuyer. Pour notre plus grand plaisir, il va enchaîner les (més)aventures dans ce nouvel opus plein d’humour et de tendresse.

Mon avis: C’est un réel plaisir de retrouver l’un de mes personnages préférés ! J’étais très heureuse de recevoir cette BD des éditions Dupuis. Si vous me suivez depuis un moment vous le savez, je fais la collection des Cédric et Boule & Bill (bon d’accord je fais aussi la collection d’autres BD…).

J’avais hâte de la lire et encore une fois je ne suis pas déçue, j’ai passé un très bon moment. J’adore toujours autant les dessins et j’ai dévoré cette BD. On y suit les aventures de Cédric, petit garçon de 8 ans qui découvre la vie, ses parents et son pépé qui vit avec eux.

J’ai aimé retrouver la relation quasi fusionnelle que Cédric a avec son grand-père: ils sont proches et son pépé c’est celui qui lui explique les choses que Cédric ne saisit pas encore…

Le pépé est toujours là pour donner des idées à Cédric (même s’il n’en manque pas!) et des conseils. Il explique à son petit fils le regard qu’il porte sur la vieillesse, l’amitié, l’amour au fil des années…

J’apprécie le travail des auteurs, illustrateurs et de la maison d’édition Dupuis pour faire passer un message fort concernant notre planète à travers leur BD.

Cette BD est un vrai régal, j’ai dévoré chacune des pages et je les ai tournées sans même m’en rendre compte…

Un personnage et une famille que j’aime depuis mon enfance et dont je ne me lasse pas…Vous l’aurez compris: lisez cette BD, elle en vaut vraiment la peine !

Présentation de l’auteur:

cauvin

Raoul Cauvin est né en 1938 à Antoing. Il entre en 1960 aux Éditions Dupuis comme lettreur puis devient rapidement caméraman au département dessins animés où il restera 7 ans.

1968 est l’année clef. Cauvin et Salvérius lancent leur propre western : « Les Tuniques Bleues », une bande dessinée d’humour sur fond de guerre de Sécession. A la mort du dessinateur, il propose la reprise de la série à Lambil qui la développera jusqu’aux hautes altitudes des best-sellers. Cette saga dépasse les quinze millions d’exemplaires vendus en français et fait l’objet d’innombrables traductions à travers l’Europe.

Le grand public est assuré de toujours trouver sous sa signature un album populaire et agréable à lire. C’est un don et il est extraordinaire

Il est l’auteur de nombreuses bande-dessinées que vous pouvez retrouver dans l’onglet « Voir plus sur l’auteur »

Voir plus sur l’auteur

Laudec.jpg

Présentation de l’illustrateur:

Laudec est né en 1947 dans le sud de l’Italie, il a trois ans lorsque ses parents émigrent en Belgique et s’installent à Liège. Excellent élève, il gagne un album de SPIROU en collectionnant des bons points à l’école. Le mal est fait : il sera dessinateur de bande dessinée ! Pendant quelques années, il collabore à divers fanzines belges. En 1977, il remporte un concours de BD à Cheratte. Il pouvait être engagé en tant qu’assistant mais à préféré joué la carte de la sécurité et continue à étudier les divers types de matériel électrique.

Il passe ses soirées et ses week-ends à illustrer pour SPIROU. Philippe Vandooren le met en contact avec Cauvin, scénariste productif des Éditions Dupuis. L’idée qui les réunit fait l’unanimité : raconter les aventures d’un garnement, de sa famille et de son école, soit un univers quotidien, bien vivant et toujours renouvelable. La recette est bonne, car la série « Cédric » compte désormais parmi les best-sellers vendant plus de cent mille exemplaires à la nouveauté. Et le dessinateur y glisse quelques « private jokes » qui échappent à la moyenne de ses lecteurs, mais pas à son entourage.

Voir plus sur l’illustrateur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

editions dupuis

Site des éditions Dupuis

Elsie: Une dernière fois ; Catherine Francoeur | Tome 1 & 2

Titre: Elsie, Une dernière fois [Tome 1]

Elsie, Ne jamais dire jamais [Tome 2]

Auteur: Catherine Francoeur

Editions: Kennes

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 240

Résumé [Tome 1] : Nouvelle dans son quartier, Elsie a sept ans lorsqu’elle rencontre Francine, une vieille dame qui habite la maison d’en face. Au fil des années, ellfautes nouent une relation d’amitié et de grande complicité. Mais dix ans plus tard, la mort les sépare subitement. Incapable de laisser partir Francine sans lui dire au revoir, Elsie achète un jeu de Ouija dans l’espoir de rétablir le contact.

Mais la mort n’est pas un jeu. A vouloir à tout prix communiquer avec son amie disparue, la jeune fille réveillera des être qu’elle regrettera vite d’avoir dérangé…

Mon avis: Une sortie de ma zone de confort que je ne regrette pas. C’est un livre que j’ai lu en fin d’année 2019 (j’ai encore deux BD lus en 2019 dont j’aimerais vous parler, ensuite on passera définitivement à l’année 2020 🙂 ). Catherine est une youtubeuse que je suis depuis des années, j’aime beaucoup ses vidéos, c’est donc tout naturellement que j’ai voulu découvrir son livre dès qu’elle l’a annoncé sur ses réseaux sociaux.

C’est une fiction et non pas une biographie ou autre alors ça me tentait encore plus. J’ai lu beaucoup d’avis positif au sujet de ses deux livres ce qui me confortait dans l’idée de découvrir son écriture.

C’est réellement une sortie de « zone de confort » pour moi puisque je n’ai pas l’habitude de lire ce genre d’histoire: Paranormal, Ouija, esprits… je n’ai jamais lu ce genre de livre et ne connaît absolument rien à propos de ces sujets. C’était donc une totale découverte pour moi !

J’ai été captivé tout le long du premier tome, c’était une lecture addictive, je voulais savoir la suite, je voulais connaître le dénouement de l’histoire. Suivre les folles aventures de Elsie me rendait accro. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce personnage, surtout dans le premier tome. J’ai aussi aimé le fait que l’écriture soit fluide, facile à lire et que le roman ne fasse pas peur (il est d’ailleurs accessible dès 12 ans).

Le dénouement du premier tome m’a plu, tellement plu que j’ai été heureuse de savoir que j’avais acheté le deuxième tome: je pouvais directement enchaîner ma lecture et connaître la suite. Je me demandais ce qui allait se passer…

J’ai aussi aimé le deuxième tome mais j’ai quand même une préférence pour le premier. Dans le second tome je me posais beaucoup de questions:

« Pourquoi Elsie agit comme ça ? »

 » Pourquoi elle cherche absolument à aider les autres à ces risques et périls ? »

Mais d’un autre côté je comprenais cette façon de toujours vouloir aider ses proches malgré le danger. J’aurai peut-être agit de la même manière dans sa situation, non ?

Tout au long du deuxième tome j’ai encore fait des découvertes sur ce sujet du paranormal et des esprits. Je ne me suis pas ennuyée mais le personnage d’Elsie provoquait beaucoup de questions en moi.

Je n’ai pas eu les réponses que je voulais avoir à la fin du deuxième tome… je lirai donc le troisième tome pour connaître et espérer avoir ses réponses. Sa sortie est prévue pour le mois de février, heureusement ça arrive vite.

Vous l’aurez compris c’est une belle découverte. J’ai tout de même une préférence pour le premier tome puisque je n’ai pas eu toutes les réponses que j’ai attendu durant le deuxième tome…J’étais un peu déçue mais vu que c’est une trilogie c’est sûrement normal, il faut avoir un peu de patience et dévorer le troisième tome pour en savoir plus… à suivre donc !

mo_FRAN1122A propos de l’auteur:

Initiée dès son plus jeune âge à la lecture, et débordante d’idées, Catherine Francoeur a d’abord été une conteuse intarissable avant de mettre par écrit les aventures nées de son imagination. Youtubeuse de renommée internationale, elle a su gagner l’affection de plus d’un million et demi de jeunes au Québec et en Europe. Elsie est son premier roman.

NOTE : ⭐⭐⭐/5

téléchargement

Site des éditions Kennes