Un shiba en plus – Muroyama Mayumi

Titre: Un shiba en plus

Auteur: Muroyama Mayumi

Editions: Soleil Manga

Genre: Manga

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 192

Résumé: Shibako, une shiba inu un peu laide, attend toujours d’être adoptée après avoir passé plus d’un an à l’animalerie. Un jour, une grand-mère vient acheter un jeune shiba inu noir, et se retrouve avec Shibako offerte « en supplément »…

Mon avis: Une lecture enrichissante avec des messages forts. Ça faisait un moment que j’avais repéré ce manga en magasin, et puis finalement je l’ai trouve d’occasion: je n’avais plus de raison de ne pas le prendre!

J’ai beaucoup aimé ma lecture, bon j’ai eu un petit moment de rigolade toute seule puisque j’ai failli me tromper de sens de lecture! Je n’ai pas l’habitude de lire des mangas mais lire « Plum, un amour de chat » le mois dernier m’a donné envie de continuer sur ma lancée: je ne compte plus m’arrêter.

Cette lecture fait passer tellement de messages à travers les différents chapitres. Des messages de tolérance et d’amour que ce soit pour sa famille ou ses amis. Shibaro, la shiba qui a du mal à trouver une famille fait comprendre à ses amis qu’il ne faut pas toujours se fier aux apparences. Je me suis aussi attachée aux autres personnages, j’ai beaucoup aimé cette lecture.

Une lecture addictive, enrichissante et agréable: lisez ce manga si ce n’est pas déjà fait!

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

soleil manga

Site des éditions Soleil Manga

Cédric, Tome 27: C’est quand qu’on part ? – Laudec et Cauvin

Titre: Cédric – C’est quand qu’on part ?

Scénario: Cauvin

Illustrateur: Laudec

Couleurs: Leonardo

Editions: Dupuis

Genre: Humour

Année de sortie: 2013

Nombre de pages: 48

Résumé: Partir en vacances en famille, quelle bonne idée ! Encore faut-il que chacun y mette du sien et accepte de voyager léger… Ce qui n’est pas exactement l’option retenue par Cédric et son pépé. Une erreur d’appréciation… ou une stratégie pour se débarrasser des parents ? Quand ces deux-là complotent, on ne sait plus trop lequel est le gamin ! De nouveaux gags savoureux qui mettent en scène le petit monde de Cédric : Chen, ses parents, et bien sûr son pépé qui sous ses airs bougons, est le premier allié de Cédric à la maison.

Mon avis: Cédric, une série coup de cœur. Je vous ai déjà parlé de mon amour pour les BD Boule et Bill…il faut aussi savoir que j’adore les BD Cédric. J’ai découvert ce blondinet à la télé quand j’étais petite: c’est toute mon enfance. Je prenais mon petit déjeuner devant les dessin animés.

C’est donc tout naturellement que j’ai commencé à lire les BD. J’adore l’univers de Cédric, ses parents et surtout son grand-père qui est à mourir de rire ! Je n’ai pas encore toute la collection mais je compte y remédier…

Ce tome est plutôt d’actualité, dans le sens où la couverture me fait penser a l’été et les grandes vacances et la couverture jaune m’a vraiment attiré: j’aime beaucoup. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai eu envie de le lire hier. Ce tome rempli de différentes histoires m’a encore une fois fait passer un bon moment. Le grand-père m’a beaucoup fait rire. Je suis très attachée a tous les personnages.

Si vous n’avez pas lu ce tome, il faut changer ça 😉 vous ne pouvez pas être déçu, c’est une valeur sûre ! ❤️

cauvin

Présentation de l’auteur:

Raoul Cauvin est né en 1938 à Antoing. Il entre en 1960 aux Éditions Dupuis comme lettreur puis devient rapidement caméraman au département dessins animés où il restera 7 ans.

1968 est l’année clef. Cauvin et Salvérius lancent leur propre western : « Les Tuniques Bleues », une bande dessinée d’humour sur fond de guerre de Sécession. A la mort du dessinateur, il propose la reprise de la série à Lambil qui la développera jusqu’aux hautes altitudes des best-sellers. Cette saga dépasse les quinze millions d’exemplaires vendus en français et fait l’objet d’innombrables traductions à travers l’Europe.

Le grand public est assuré de toujours trouver sous sa signature un album populaire et agréable à lire. C’est un don et il est extraordinaire

Il est l’auteur de nombreuses bande-dessinées que vous pouvez retrouver dans l’onglet « Voir plus sur l’auteur »

Voir plus sur l’auteur

Laudec.jpg

Présentation de l’illustrateur:

Laudec est né en 1947 dans le sud de l’Italie, il a trois ans lorsque ses parents émigrent en Belgique et s’installent à Liège. Excellent élève, il gagne un album de SPIROU en collectionnant des bons points à l’école. Le mal est fait : il sera dessinateur de bande dessinée ! Pendant quelques années, il collabore à divers fanzines belges. En 1977, il remporte un concours de BD à Cheratte. Il pouvait être engagé en tant qu’assistant mais à préféré joué la carte de la sécurité et continue à étudier les divers types de matériel électrique.

Il passe ses soirées et ses week-ends à illustrer pour SPIROU. Philippe Vandooren le met en contact avec Cauvin, scénariste productif des Éditions Dupuis. L’idée qui les réunit fait l’unanimité : raconter les aventures d’un garnement, de sa famille et de son école, soit un univers quotidien, bien vivant et toujours renouvelable. La recette est bonne, car la série « Cédric » compte désormais parmi les best-sellers vendant plus de cent mille exemplaires à la nouveauté. Et le dessinateur y glisse quelques « private jokes » qui échappent à la moyenne de ses lecteurs, mais pas à son entourage.

Voir plus sur l’illustrateur

 

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

editions dupuis

Site des éditions Dupuis

Agir et penser comme un chat – Stéphane Garnier ; Laurie Hawkes

Titre: Agir et penser comme un chat – Cahier d’exercices

Auteur: Stéphane Garnier ; Laurie Hawkes

Editions: Opportun

Année de sortie: 2018

Nombre de pages: 319

Résumé: Passez à l’action! Comment gagner en charisme ? Que faire pour se détacher du regard des autres ? Quand trouver le temps de se reposer ? Comment dire non tout en conservant de bonnes relations avec son entourage ? Comment faire confiance et déléguer sans perdre en sérénité ? Comment prendre les meilleures décisions pour vous?

Astucieux, pertinent et bienveillant, ce cahier d’exercices est une invitation au bonheur !

Mon avis: Une lecture enrichissante. Je ne m’attendais pas vraiment à ça en ouvrant ce livre mais au final je ne suis pas déçue: il m’a permis de réfléchir sur pas mal de points. A chaque début de chapitre l’auteur parle des chats en général, de leur manière d’être et de leur façon de se comporter. Il explique ensuite comment appliquer se comportement félin sur nous, humain. J’ai trouvé le concept intéressant et j’avoue que je me suis bien reconnue dans certains chapitres!

Avant chaque chapitre il y a une petite illustration avec une citation célèbre (ou pas): j’ai trouvé ça agréable et ça permet de découvrir d’autres personnes, auteurs ou pas.

A la fin de chaque chapitre il y a les conseils de la psychologue Laurie Hawkes: Des exemples et exercices pour mieux comprendre comment appliquer tous les conseils de Stéphane Garnier. J’y ai parfois trouvé quelques longueurs pour certain thèmes mais je pense que c’est un ressenti vraiment personnel: si vous lisez ce livre vous serez forcément plus attentif au thème de la confiance en soi ou de la curiosité par exemple. Je pense que c’est selon notre vie personnelle. De mon côté j’ai vraiment adoré le chapitre sur la curiosité, je m’y suis vraiment retrouvée et c’était agréable.

Une lecture enrichissante que l’on soit une personne qui cherche à mieux vivre ou pas: dans tous les cas je trouve que c’est propice à la réflexion sur soi et sur le monde qui nous entoure. Ce n’est pas un coup de cœur mais cela reste un livre à découvrir.

A propos de l’auteur:

Stephane Garnier

Stéphane Garnier

Stéphane Garnier est né à Lyon en 1974. Ingénieur du son de formation, il a exercé plusieurs métiers notamment ouvrier menuisier, concepteur de site web, gestionnaire de patrimoine, responsable projet… Il est auteur et chroniqueur.

Site de Stéphane Garnier

Voir plus sur l’auteur

 

laurie hawkes

Laurie Hawkes

Laurie Hawkes est née sur Long Island (USA). Elle est arrivée en France en 1961 à l’âge de six ans. Psychologue clinicienne par les études universitaires, elle est devenue psychopraticienne (anciennement psychothérapeute). Avec 8 collègues, elle a participé à la création de l’EAT-Psychothérapie-Paris-Ile de France (école d’analyse transactionnelle) au sein de laquelle elle enseigne

Site de Laurie Hawkes

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

logo_opportun

Site des Editions de l’Opportun

Il est grand temps de rallumer les étoiles – Virginie Grimaldi

Titre: Il est grand temps de rallumer les étoiles

Auteur: Virginie Grimaldi

Editions: Le livre de Poche

Année de sortie: 2018 (grand format) 2019 (format poche)

Nombre de pages: 384

Résumé: Anna, trente-sept ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À dix-sept ans, Chloé a renoncé à ses rêves pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Lily, du haut de ses douze ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Mon avis: Un coup de cœur. Vous êtes nombreux à parler de ce livre sur les réseaux sociaux et, Alexia sur Instagram a proposé une lecture commune à ceux qui le voulaient. C’est donc le fait de participer à cette lecture commune qui m’a permis de découvrir ce livre. J’ai adoré le principe de lire toutes en même temps ce roman, tout comme j’ai dévoré ma lecture.

Déjà, parlons de la couverture, je la trouve très belle, elle est à l’image de l’histoire. Je dis souvent qu’il ne faut pas se fier aux apparences et à la couverture d’un livre, ceci dit elle est superbe.

On suit trois personnages: Anna la maman, Chloé et Lily ses deux filles de 17 et 12 ans. Anna passe son temps au travail pour rembourser ses dettes, ses filles vivent leur vie d’adolescentes mais vont mal. Un jour elle plaque tout et part en camping-car avec ses filles, elle voyage dans de nombreux pays. C’est un livre enrichissant, qui aborde des sujets tellement forts en alliant rire et légèreté. C’est un livre qui m’a fait rire et pleurer, qui m’a ému et qui m’a surpris jusqu’à la dernière page.

Les chapitres sont alternés: un chapitre c’est Anna qui parle, puis Chloé, puis Lily. Ils sont tous attachants et la petite Lily est à mourir de rire ! Un livre qui fait réfléchir sur les choses vraiment importantes dans la vie, sur le lien familial, sur la vie tout simplement.

Ce livre m’a mis des étoiles dans les yeux et dans le cœur ! Vraiment si vous n’avez pas encore lu ce livre: FONCEZ vous ne regretterez pas !

Virginie Grimaldi

A propos de l’auteur:

Virginie Girmaldi est une romancière française née en 1977. Elle a toujours aimé la lecture et voulait devenir écrivaine. Son rêve s’est réalisé en 2014 après avoir envoyé son premier manuscrit: la maison d’édition l’a appelé deux jours plus tard. Ses trois premiers romans ont tous été des Best-Sellers. En 2018, elle figurait à la sixième place du Top 10 des romanciers français ayant vendu le plus de livres sur le territoire national.

Voir plus sur l’auteur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

editions le livre de poche

Site du livre de poche

Mia et le lion blanc 🎞

Titre original: Mia et le lion blanc

Genre: Aventure et famille

Pays d’origine: France Drapeau de la France Allemagne Drapeau de l'Allemagne Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud

Durée du film: 1h38

Date de sortie: 26 décembre 2018 (en salles) / 2 mai 2019 en DVD

Réalisateur: Gilles de Maistre

Distribution: StudioCanal

Synopsis: Mia a 11 ans quand elle noue une relation hors du commun avec Charlie, un lionceau blanc né dans la ferme d’élevage de félins de ses parents en Afrique du Sud.

Pendant trois ans, ils vont grandir ensemble et vivre une relation fusionnelle comme frère et sœur et deviennent vite inséparables. Quand Mia atteint l’âge de 14 ans et que Charlie est devenu un magnifique lion adulte, elle découvre l’insoutenable vérité : son père a décidé de le vendre à des chasseurs de trophées.

Désespérée, Mia n’a pas d’autre choix que de fuir avec Charlie pour le sauver. Bravant tous les dangers, elle entreprend de traverser l’Afrique du Sud, pour rejoindre la réserve sauvage du Timbavati où le lion sera protégé.

Mon avis: Captivant, poignant, instructif… juste wow. Ce film me tentait depuis un bon moment, j’ai donc fini par le louer sur ma Xbox à défaut de ne pas l’avoir vu au cinéma. Je ne regrette vraiment pas d’avoir fait cette découverte. Tellement pas que j’ai été acheté le blu-ray le lendemain: il me le fallait dans ma bibliothèque ! *_* Ce film est tellement plein de choses à la fois ! C’était les montagnes russes dans ma poitrine tout le long du film.

Vous connaissez déjà mon amour pour les chats, mais il faut aussi savoir que j’adore les chiens et que je fonds devant la plupart des animaux. Alors forcément j’ai craqué sur ce lionceau blanc, tellement magnifique.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Mia: au delà de sa relation fusionnelle avec cet animal qui est tellement belle, j’ai aimé son état d’esprit et son caractère. Elle a un grand cœur et aime les animaux comme il se doit, elle est combative et déterminée. Quand elle découvre que Charlie, devenu adulte va être vendu à la chasse aux lions elle décide par tous les moyens de le sauver…

Il faut savoir que derrière cette histoire bouleversante se cache un message vraiment fort et tellement d’informations capitales: il reste très peu de lions dans le monde: à peu près 20 000 ! Et d’ici une vingtaine d’années il n’y en aura plus du tout. Cette information qui est écrite à la fin du film m’a fait comme un électrochoc. Je me suis dis « ça veut dire que mes enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants ne connaîtront pas ces animaux magnifiques? »

L’idée du film est issue d’une expérience réelle: le réalisateur a suivi un enfant qui habite dans une de ces fermes en Afrique du Sud. Ces fermes élèvent soit disant les lions pour la conservation de l’espèce mais ils sont finalement vendus à des chasseurs ou à des trafiquants. Cela contribue donc grandement à l’extinction prochaine de l’espèce...

Les lions qui sont dans ce film ont été sauvés de ferme de chasse: ils vivent paisiblement aujourd’hui chez Kevin Richardson. Une fondation a été crée pour les protéger. Mais tellement d’autres seraient à sauver, à protéger…

Je ne peux que vous conseiller ce film: poignant, touchant, magnifique et avec un message tellement important…

Fondation de Kevin Richardson: https://kevinrichardsonfoundation.org/

Site du réalisateur Gilles De Maistre: http://gillesdemaistre.com

Reportage concernant le film

 

Bande-annonce du film

 

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

 

 

Un été sous influence – Marine Béliard

Titre: Un été sous influence

Auteur: Marine Béliard

Editions: L’harmattan

Genre: Littérature

Année de sortie: 2019

Nombre de pages: 254

Résumé: Paris, été 2016. En triant les affaires de sa mère décédée quelques mois plus tôt, Marie découvre deux photographies inconnues qui datent de 1975. Sur l’une d’elles, sa mère sourit amoureusement à une personne dont le visage n’est pas visible. Intriguée, Marie se lance dans une recherche sur la vie de sa mère cette année-là, qui la mènera de la Bretagne à Los Angeles, puis à Bali.

Los Angeles, été 1975. Zane, star du rock, est en train de devenir la nouvelle vedette d’Hollywood. Mais il lutte contre un profond mal-être, souffre de crises d’angoisse, de délires. Dans une cité des Anges sombre et oppressante, il abuse des drogues et des médicaments, cherchant à échapper à son quotidien et à son entourage. Chaque matin à l’aube, il vient se réfugier sur la place de Santa Monica, toujours seul. Jusqu’à une rencontre improbable…

Un roman psychologique et d’amour, qui alterne entre deux époques et plonge le lecteur dans la quête émouvante et intense de ses personnages, leurs blessures et leurs secrets.

Mon avis: Un joli voyage. Avec ce livre je sors clairement de ma zone de confort: ce n’est pas le genre de lecture vers laquelle je me serais instantanément dirigée. Pourtant j’ai passé un bon moment en le lisant. J’ai découvert Los Angeles des années 70. Au début j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire et j’avais des difficultés à comprendre le personnage de Zane. Et puis au fur et à mesure de ma lecture je me suis attachée aux personnages et j’ai apprécié l’histoire. Il faut aussi noter que c’est une fiction mais que Marine Béliard s’est inspiré de la vie d’une icône de la musique: David Bowie.

Je trouve ça bien de s’ouvrir et de sortir de sa zone de confort: on fait parfois de belles découvertes… Je vous conseille donc de le lire!

Ce livre m’a été envoyé par l’auteur et les éditions L’Harmattan, merci.

A propos de l’auteur:

Marine Béliard

Après des études de management culturel et de théâtre, Marine Béliard travaille comme responsable de projets culturels et comédienne. Originaire de Bretagne, elle vit à Paris. Elle est passionnée par les voyages, la littérature et le cinéma. Un été sous influence est son premier roman.

Voir plus sur l’auteur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐/5

editions l'harmattan.png

Site des éditions L’Harmattan

La meilleure des vies – JK Rowling

Titre: La meilleure des vies

Auteur: JK Rowling

Illustrateur: Joel Holland (version original) ; Amandine Boucher (pour cette édition)

Editions: Grasset

Année de sortie: 2017

Nombre de pages: 88

Résumé: L’auteur a été invitée à prononcer le fameux discours de remise des diplômes aux étudiants de Harvard en 2008.
J.K.Rowling a transformé ce rite de passage d’ordinaire convenu en une leçon de vie, conduisant son auditoire de l’époque, et tous les lecteurs futurs de ce livre, à méditer sur ce qu’est une vie réussie.
Ce texte inspiré aidera chaque lecteur, à chaque âge et à chaque étape de la vie. Il puise directement aux sources de l’expérience de l’auteur elle-même dans ses jeunes années pour tirer avec acuité, ironie et émotion des leçons générales que tout individu à la croisée des chemins, confronté à des choix vitaux, appliquera à sa propre existence.
L’auteur révèle ici les bienfaits insoupçonnés de l’échec et l’importance de l’imagination.
[…]

« Nous n’avons pas besoin de magie pour transformer notre monde: nous portons déjà en nous tout le pouvoir dont nous avons besoin. »

Mon avis: Un livre motivant. Il s’agit du discours prononcé par JK Rowling lors de la remise des diplômes aux étudiants de Havard en 2008. Ce discours était destiné aux étudiants mais il peut s’appliquer à tous les âges de la vie. C’est un livre qui se lit très vite mais qui apporte une grande leçon de vie. J’ai beaucoup d’admiration pour cette auteure qui est vraiment une grande personne à mes yeux. Elle est un exemple pour nous tous: toujours essayer d’aller de l’avant, ne pas prendre l’échec comme un échec définitif mais toujours se relever. Je suis impressionnée par son parcours et sa ténacité.

Je ne peux que vous conseiller ce petit livre, c’est une lecture qui fait réfléchir et apporte beaucoup.

A propos de l’auteur:

JK Rowling est l’auteure des romans Harry Potter. Cette saga a battue tous les records et reçue de nombreuses récompenses. Adulée par des fans dans le monde entier la série s’est vendue à plus de 450 millions d’exemplaires. Elle a été traduite en 80 langues et adaptée au cinéma en huit films à succès.

JK Rowling a reçu de nombreuses récompenses et distinctions:

  • Un OBE pour services rendus à la littérature jeunesse
  • La légion d’honneur française
  • Le prix Hans Christian Andersen

Elle soutient de nombreuses causes à travers son fonds caritatif: Volant. Elle est également la fondatrice et présidente de l’association caritative Lumos qui oeuvre à mettre fin au placement des enfants en foyer ou famille d’accueil à travers le monde et à favoriser leur épanouissement au sein d’un environnement protégé.

Voir plus sur l’auteur

NOTE : ⭐⭐⭐⭐⭐/5

editions grasset

Site des éditions Grasset